Le Hatha Yoga enseigné à la FFHY s’inscrit dans le cadre des premières étapes des Yoga Sûtra de Patañjali. Il est pratiqué selon l’approche traditionnelle, c’est-à-dire en s’appuyant sur des techniques expérimentées et codifiées en Inde depuis des siècles. Le yoga, que les professeurs affiliés à la FFHY proposent, peut être pratiqué par tous, jeunes enfants, adolescents, adultes, personnes âgées ; il peut être adapté pour les femmes enceintes, les personnes handicapées… Il est dégagé de toute dépendance vis-à-vis des religions et s’interdit toute pratique thérapeutique. voir site de la FFHY

Qu’est ce que le Hatha yoga parmi le yoga ?

Citation de Shri Mahesh fondateur de la FFHY :  » le yoga peut être considéré comme un simple exercice rituel sans signification particulière pour rester jeune et dynamique. Or, c’est la quête d’un idéal à travers les pensées, paroles et actions. l’essence même du yoga est la quête incessante de la connaissance, de la vérité et le développement de la compassion. »

Traditionnellement on envisage quatre yoga principaux non entièrement séparables, pratiquer l’un n’exclu pas les autres  :

  • jnâna yoga
  • bhakti yoga
  • râja yoga
  • karma yoga

En plus de ces 4 yoga et de leurs diverses variantes et combinaisons, il existe d’autre yogas classiques parmi lesquels on doit citer, le Mantra yoga, le Japa yoga, le Laya yoga et les autres yoga tantriques, l’Agni yoga et le Hatha yoga

le Hatha yoga

« Ha » veut dire soleil (narine droite), « tha » lune (narine gauche) et « yoga » intégration, union. Hatha yoga signifie donc « intégration du souffle, prana, ou énergie cosmique par les narines.

Il se compose essentiellement de plusieurs éléments, du travail sur le corps en conscience survient un fonctionnement harmonieux de l’activité mentale.

  • les postures (âsana)
  • les respirations dirigées (pranayama).
  • contactions dirigées (les bandha )
  • une gestuelle du corps symbolique, corps entier ou mains (mudra)
  • des exercices de nettoyage des zones réflexogènes et muqueuses (kriya)
  • le chant de syllabes ou textes (mantra)

« Ce serait une erreur de sous-estimer la valeur et la signification de notre corps physique… pour celui qui sait, pour l’initié, le corps est la scène sacré où se déroule une pièce d’une profondeur indescriptible.  C’est pour cette raison que l’expérience consciente de ce corps est d’importance primordiale pour le Yogi .

l’obstacle que le physique représente pour le spirituel n’est pas un argument pour rejeter le physique. Parce que ce qui représente notre plus grande difficulté est aussi notre plus grande opportunité. C’est plutôt rendre le corps parfait qui devrait être le triomphe ultime. »

SHRI AUROBINDO